Glossaire

 

 

Acide : qualifie soit un sol siliceux soit un sol où la décomposition de l’humus très lente, engendre une réaction acide.

Aiguille : feuilles linéaire et coriace, comme celles des conifères : sapin, épicéa, pin, mélèze.

Aiguillon : pointe dure et piquante (sur une tige ou un fruit)

Aisselle : région situé entre la feuille et la tige.

Alterne : qualifie la position des feuilles disposées le long de la tige une à une et en alternance sur chaque côté.

Arbre : plante ligneuse ayant un tronc et qui, à l’âge adulte, dépasse généralement 7m de haut.

Arbuste : plante ligneuse ramifiée dès la base et mesurant entre 1m et 4m de haut.

Aréole : petite protubérance à la surface des tiges des Cactées, d’où émergent les aiguillons ou les soies.

Baie : fruit charnu sans noyau, dont les graines sont incluses dans la pulpe.

Bosquet : petit groupe d’arbres avec un peu de sous-bois.

Bouturage : mode de multiplication végétative de certaines plantes consistant à donner naissance à un nouvel individu (individu enfant de la plante mère) à partir d’un organe ou d’un fragment d’organe isolé (morceau de rameau, feuille, racine, tige, écaille de bulbe).

Bouture aoûtée : se pratique sur rameaux aoûtés, donc à partir de la fin août et jusqu’à la fin de l’automne, voire au début du printemps. Le bois est dur à la base et ne se plie pas facilement mais l’extrémité des rameaux est encore tendre.

Bourgeon : organe responsable de la croissance de la plante, dans lequel naissent les feuilles, les fleurs et les rameaux.

Caduc : qui tombe précocement (généralement feuille, bractée ou sépale).

Céphalium : touffe de poils, une structure laineuse parfois vivement coloré qui apparait sur certaines espèces de cactus adultes.

Cotonneux : recouvert de poils blanchâtres, longs, nombreux et doux au toucher.

Colonnaire : terme utilisé généralement pour les cactus en formes de colonne.

Coriace : dont la circonstance rappelle celle du cuir.

Cultivar : végétal résultant d’une sélection, d’une mutation ou d’une hybridation (naturelle ou provoquée) et cultivé pour ses qualité agricoles.

Divisons de touffe : méthode de multiplication qui consiste à séparer une souche en plusieurs fragments qui donneront autant de nouvelles plantes semblables à la plante mère.

Endémique : se dit des espèces vivantes propres à un territoire bien délimité.

Épine : organe (feuille, stipule, bourgeon…) modifié en une pointe dure et piquante.

Etalé : disposé plus ou moins perpendiculairement à la tige.

Feuille opposée : feuilles insérées l’une en face de l’autre au niveau d’un noeud.

Feuillage caduc : espèces qui perdent leurs feuilles en automne.

Feuillage persistant : espèces qui conservent leurs feuilles (et aiguilles) en automne.

Fleur tubulaire : fleurs qui a la forme d’un tube, d’un cylindre.

Florifère : qui porte des fleurs.

Foliole : division d’une feuille composée, qui ressemble à une feuille simple. On ne trouve pas de bourgeon à la base d’une foliole.

Grappe : inflorescence dans laquelle les fleurs sont fixées à l’axe central, de bas en haut, par des pédicelles presque égaux.

Greffage : opération qui consiste à implanter dans les tissus d‘une plante un bourgeon ou un fragment quelconque, prélevé sur une autre plante ou de la même plante, pour que celui-ci continue à croître en faisant corps avec la première.

Herbacé : qui rappelle une herbe (souplesse, consistance et couleur).

Humus : matière colloïdale du sol issue de la décomposition et de la transformation chimique et biologique des débris végétaux.

Hybride : plante résultant du croisement des parents d’espèces différentes, mais proches.

Imbriqué : se dit des organes (feuilles ou bractées) se recouvrant par la base, comme les tuiles d’un toit.

Inflorescence : groupe de fleurs portées par un même axe.

Juvénile : relatif à la jeunesse.

Lancéolé : en forme de fer de lance. Se dit d’un organe atténué aux deux extrémités, plus long que large et possédant sa plus grande largeur dans le tiers inférieur.

Ligneux : qui est constitué de bois ou qui ressemble à du bois. Se dit aussi pour une plante contenant suffisamment de faisceaux lignifiés pour que ses tiges soient résistantes.

Marcottage : méthode de multiplication des végétaux par la rhizogenèse (développement de racines) sur une partie aérienne d’une plante mère.

Naturalisé : qui s’est établi dans une région qui n’est pas sa région d’origine et s’y maintient comme une espèce locale.

Nectar : liquide généralement sucré et visqueux, produit par certaines plantes.

Nervure : elément conducteur parcourant les feuilles et les folioles à partir du pétiole, et qui y conduit la sève.

Ombelle : inflorescence où les fleurs naissent au même point, sont portées par des pédicelles de taille égale et se trouvent placées à peu près à la même hauteur.

Ornemental: espèce floristique utilisée pour sa capacité décorative.

Panicule : grappe composée, c’est-à-dire dont l’axe principale porte des axes secondaires qui, eux-mêmes, portent des fleurs disposées en grappe.

Pétale : pièce floral qui entoure le système reproducteur des fleurs.

Ph : indice permettant de mesurer l’acidité ou la basicité du sol par exemple.

Rameau : branche de second ordre des arbres, des plantes herbacées. Un rameau peut être axillaire (né à l’aisselle d’une feuille) ou terminal.

Ramifié : qualifie un organe (tige, inflorescence) présentant des axes secondaires.

Rhizome : tige souterraine ou superficielle, souvent épaisse et renflée, riche en réserve nutritives.

Rosette : groupe de feuilles rayonnantes situées à la base d’une tige.

Sempervirens : toujours vert.

Sépale : un sépale est l’un des éléments foliacés, généralement verts, dont la réunion compose le calice et supporte la corolle de la fleur.

Sessile : une feuille, une fleur ou un fruit directement attachés à la tige, sans pétiole ou pédoncule.

Simple : se dit d’une feuille ne possédant qu’une seul pétiole et un seul limbe ou d’une tige non rameuse.

Stipe : terme utilisé pour désigner les tiges robustes de plantes terrestre comme les palmiers.

Succulente : organes végétaux charnus et riches en eau. C’est un terme généralement utilisé pour les plantes grasses.

Tubercule : organe de réserve, généralement souterrain, qui assure la survie des plantes pendant la saison d’hiver ou en période de sécheresse, et souvent leur multiplication par voie végétative.

Vivace : espèce floristique qui vit plusieurs années.

 

 

Sources : Guide de la Flore des Alpes-Maritimes du Mercantour à la Méditerranée ;

Wikipedia ; Larousse ; http://www.fairesonjardin.fr/ ; nature.jardin.free.fr/

 
 
instagram takipçi satın al, izmir parke