Washingtonia robusta

 

Arecaceae

 

La silhouette de ce palmier est reconnaissable à son stipe solitaire fin et gracile qui peut atteindre 20 à 25 mètres de haut sur les sujets âgés. Les bases des anciens pétioles restent plusieurs années attachées sur le stipe, puis tombent en laissant le tronc lisse. La couronne comporte environ 25 feuilles, palmées, bien arrondies, d’un vert brillant, comportant de nombreux segments serrés. Les longs pétioles (1,5 m) présentent des crochets très acérés sur leurs bords. Ce palmier est monoïque, les fleurs mâles et femelles sont sur le même pied. Lorsqu’il fleurit, de très grandes inflorescences émergent du feuillage (4 mètres de long). De nombreuses petites fleurs de couleur claire donneront des tous petits fruits ronds et noirs.

On l’appelle également Palmier jupon, car les feuilles desséchées restent longtemps accrochées à la base de la couronne formant un « jupon » caractéristique. Très proche du Filifera, il se distingue sur des sujets adultes par la présence d’une tache laineuse blanche, sur la surface inférieure, à l’endroit où le pétiole se rattache à la feuille.

Sa culture en pleine terre doit être réservée aux régions méditerranéennes et côtières.

 

 

Cultivation

La multiplication se fait par semis de graines fraiches en été.

Environment

Il est originaire du Mexique

Specifications

CATEGORYPalm
FAMILYArecaceae
GENREWashingtonia
ORIGINMexique


Write a review on TripAdvisor !

instagram takipçi satın al, izmir parke